Qui dans le monde ne connait pas Webloyalty ?

Consulter nos articles
Le site marchand et promoteur préféré des e-commerçants. Récemment, il a été accusé par certains utilisateurs du cashback gratuit. Ils l'accusent de piéger les clients ou cyberacheteurs au niveau des abonnements payants. Les cyberacheteurs ont remarqué qu'ils n'y gagnaient rien. Ils n'obtiennent aucun avantage.
Intrigués, les gens commencent alors à mener une enquête.

Webloyalty regroupe en son sein plus de 800 e-commerçants dans le secteur service en ligne. Etant donné qu'il est leader dans le monde du e-marketing, il obtient sa notoriété avec le programme appelé cashback. Le cashback est une méthode promotionnelle consistant à engager un acteur à reverser une part d'achat initial aux acheteurs. Dans les divers sites marchands, ce programme est payant lorsqu'il est figuré sur les pages de confirmation de certaine commande. Une rentabilité additionnelle et confortable est alors remarquée.

Ce sont les bénéfices des utilisateurs. Outre cela, Webloyalty fait partie du secteur tertiaire mais excelle également dans le secteur secondaire. Il a une visibilité importante dans le domaine de l'e-commerce. Il participe fréquemment dans le sponsoring des événements et la publication des études sectorielles. Il fait partie des prestataires leaders du secteur. Toute fois, ce n'est pas tout le monde qui apprécie le programme cashback. Il y a ceux qui sont pour et ceux qui sont contre. Comme illustration du phénomène cashback : un client achète un produit chez un acheteur très régulièrement. Le client obtient une carte de fidélité comme récompense, 1 % du montant de ses achats seront ensuite versé au compte de l'acheteur. Par ailleurs, les cyberacheteurs ayant effectué un achat ou une commande dans le site verra tout de site une proposition d'abonnement tarifé à 12 Euros mensuellement par le biais des Remises et Réductions. Une garantie d'un cashback d'au moins 10% lorsque le client refera des achats, disponible sur les 600 marchands composant le réseau Webloyalty sur le territoire français. Le client verra une re-créditation de 10% sur les sommes données aux marchands. Une part composant les 10% est versée par les marchands acquittant leur affilié avec Webloyalty.

Même s'il abrite sous sa bannière des e-boutiques, il n'a pas à effectuer une dépense concernant la visibilité avec sa stratégie marketing. Ce sont plutôt les e-commerçants qui paient les frais. Cependant, les clients doutent de l'incitation de Webloyalty à l'abonnement à Remises et Réductions. Ils trouvent louche la façon dont le site façonne leur offre. Comme quoi rien n'est sur jusqu'à ce que le client prévoit de refaire un achat sur le site. Pour pouvoir continuer à visiter certaines pages du site, les clients doivent d'abord remplir une sorte de formulaire qui les oblige à écrire leur nom ainsi que leur numéro de carte de crédit.

Nos articles